Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 23


Accueil du site > Thèses et habilitations > Refroidissement Rovibrationnel Optique Des Molécules de Césium

Refroidissement Rovibrationnel Optique Des Molécules de Césium

soutenance de thèse de Isam Manai (LAC)

Jeudi 12 décembre 2013 à 14 h salle Balmer au LAC, C.N.R.S./Laboratoire Aimé Cotton, Bâtiment 505, Campus d’Orsay 91405 - ORSAY Cedex

Résumé :

Cette thèse traite de la manipulation des deux degrés de libertés internes des molécules, que sont la rotation et la vibration. Il s’agit de transférer par un mécanisme de pompage optique les molécules formées dans plusieurs niveaux vibrationnels et rotationnels vers le niveau rovibrationnel absolu (J = v = 0). La démonstration expérimentale est effectuée sur des molécules froides de césium formées par photoassociation d’atomes froids. Le pompage optique est de plus démontré vers d’autres niveaux rotationnels du niveau vibrationnel fondamental. Le niveau cible est rendu noir par façonnage du spectre laser, c’est-à-dire que les molécules qui l’occupent ne peuvent plus absorber de photons du fait que le laser ne fournit pas les fréquences résonnantes nécessaires. Dans le cas du césium, la faible séparation en énergie entre les niveaux rotationnels nécessite une source spectralement fine. En effet, un laser large bande est dédié au refroidissement de la vibration et un second laser, plus fin spectralement, est utilisé pour le refroidissement de la rotation. La méthode démontrée est très générale. Des simulations, en très bon accord avec l’expérience, montrent qu’elle peut être appliquée à d’autres molécules. Une application à des jets moléculaires est aussi discutée. Elle pourrait permettre d’ouvrir la voie à un refroidissement laser et une collimation de jet avec d’éventuelles applications de lithographie.


Jury :

Mme. Anne AMY-KLEIN, Rapporteur (LPL)
M. Matthias WEIDEMÜLLER, Rapporteur (Université de Heidelbreg)
M. Osman ATABEK, Examinateur (ISMO)
M. Pascal SZRIFTGISER, Examinateur (PhLAM Lille 1)
M. Pierre PILLET, Examinateur (LAC)
M. Daniel COMPARAT, Directeur de thèse (LAC)


Voir en ligne : http://www.lac.u-psud.fr

Post-scriptum :

C.N.R.S./Laboratoire Aimé Cotton
Bâtiment 505
Campus d’Orsay
91405 - ORSAY Cedex


Dans la même rubrique :