Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 58


Accueil du site > Prix et distinctions > Prix de la recherche 2009 à André Clairon

Prix de la recherche 2009 à André Clairon

Le prix de la recherche du LNE a été attribué en 2009 à André Clairon.

André Clairon est ingénieur de Recherche au Laboratoire Systèmes de Référence Temps-Espace (SYRTE) dépendant de l’Observatoire de Paris. André Clairon intègre le Laboratoire Primaire du Temps et des Fréquences-LPTF (aujourd’hui LNE-SYRTE) en 1978, pour contribuer au développement des mesures de fréquences optiques en France. Il a participé activement à la construction d’une horloge à jet de césium à pompage optique.

En collaboration avec Christophe Salomon, il a construit la première fontaine atomique de césium. Il est le co-pilote du projet d’expérience spatiale comprenant une horloge à atomes froids ACES/PHARAO.

Enfin, il a contribué à l’utilisation des atomes froids pour les capteurs inertiels tels que les gyromètres et gravimètres.


André Clairon est membre du directoire et directeur-adjoint de l’IFRAF.

Michèle Leduc, directrice de l’IFRAF, et toutes les équipes de l’Institut se réjouissent de cette attribution et adressent leurs sincères félicitations à André Clairon.


Post-scriptum :

Le Prix de la Recherche distingue les chercheurs du LNE et ceux des laboratoires du réseau Métrologie Française, piloté par le LNE, qui contribuent à la réussite et à la réputation scientifique des activités de recherche du LNE et de la Métrologie Française.