Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 249


Accueil du site > Archives > 4e cours d’Yvan Castin à l’ENS sur les gaz quantiques

4e cours d’Yvan Castin à l’ENS sur les gaz quantiques

Jeudi 7 octobre 2010, 13h30, salle de conf. IV

Résumé :

Un gaz quantique est tout système gazeux dont les propriétés macroscopiques sont profondément affectées par les effets de statistique quantique bosonique ou fermionique. D’un point de vue conceptuel, depuis la prédiction d’Einstein en 1925 sur la condensation de Bose-Einstein du gaz parfait, l’enjeu est de comprendre l’effet des interactions entre les particules, qui font apparaître des propriétés nouvelles, des transitions de phase nouvelles, et posent toujours des problèmes ouverts, en particulier dans le régime d’interaction forte.

Ce domaine subit une révolution depuis 1995, grâce aux réalisations expérimentales de gaz quantiques avec des atomes froids, qui permettent un contrôle de la dimensionalité du système et de la force des interactions. Ces expériences permettent de tester les théories existantes et ouvrent de nouvelles pistes, de nouvelles questions.

Nous présenterons les idées fortes de ce domaine, et quelques résultats marquants, portant sur les tourbillons quantiques, la dimensionalité réduite, la cohérence temporelle et la préparation d’états quantiques dans ces systèmes, le gaz en interaction maximale (gaz unitaire), le phénomène d’Efimov. Ceci révélera la pluridisciplinarité des gaz quantiques, allant de la physique statistique à l’optique quantique, en passant par l’hydrodynamique et la physique non linéaire, le problème à petit nombre de corps, et même la physique nucléaire ou la physique mathématique.


Post-scriptum :

Département de physique de l’Ecole Normale supérieure
24, rue Lhomond
75005 Paris