Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 194


Accueil du site > Equipes de recherche > Équipes IFRAF > Laboratoire de physique théorique de la matière condensée > Des atomes ultrafroids à la matière condensée

Des atomes ultrafroids à la matière condensée

Responsable : Ludovic Pricoupenko

  • Superfluidité exotique
  • Basses dimensions
  • Systèmes en interaction résonante

Une partie de notre activité porte sur l’étude de systèmes à petit nombre de corps dans le cadre d’approches effectives de basse énergie (étude d’états liés d’Efimov à trois ou quatre corps, etc.). Une autre partie concerne l’étude des propriétés collectives de basse énergie des gaz ultrafroids à partir de méthodes numériques (Monte Carlo quantique) ou semi-analytiques (théories effectives de basse énergie, groupe de renormalisation non-perturbatif) et s’articule autour de trois axes principaux : i) les gaz fermioniques unidimensionnels à plusieurs composantes de spin (diagramme de phase, phases superfluides exotiques, confinement et analogie avec la QCD) ; ii) les gaz de bosons bidimensionnels (thermodynamique et transition de Kosterlitz-Thouless) ; iii) la transition superfluide-isolant de Mott d’un gaz de bosons bi- ou tridimensionnel dans un réseau optique (criticalité quantique et universalité).

Autres membres :

  • Nicolas Dupuis (DR)
  • Markus Holzmann (CR)
  • Adam Rançon (Doc)

Laboratoire de Physique Théorique de la Matière Condensée
Université Pierre et Marie Curie
Case courier 121
4, Place Jussieu 75252 Paris Cedex 05 France
Couloir 12-13 5e étage Bureau 506
Tél : 33(01) 44 27 84 25
Fax : 33(01) 44 27 51 00


Post-scriptum :

Le laboratoire de physique théorique de la matière condensée (LPTMC) est une unité mixte du CNRS rattachée à l’université Pierre et Marie Curie.