Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 37


Accueil du site > Thèses et habilitations > Towards quantum degenerate atomic Fermi mixtures : design of the experiment and magnetic transport of 6Li-40K

Towards quantum degenerate atomic Fermi mixtures : design of the experiment and magnetic transport of 6Li-40K

Soutenance de thèse de Thomas Salez (LKB)

Mardi 27 septembre 2011 à 11h en salle E244 , département de physique de l’ENS, 24 rue Lhomond 75005 Paris.

Résumé :

Au cours de ce travail de doctorat, j’ai participé au montage complet d’une expérience visant à refroidir et manipuler deux espèces atomiques alcalines fermioniques, 6Li et 40K. Le dispositif expérimental a pour objectifs l’étude des mélanges de fermions ultra-froids de masses différentes et la réalisation d’un simulateur analogique quantique flexible. En effet, là où certains problèmes quantiques à N corps en interaction, comme la supraconductivité à haute température critique ou l’antiferromagnétisme frustré, sont difficiles à aborder analytiquement et numériquement, les atomes froids, systèmes purs et contrôlables jusque dans leur interaction, offrent un point de vue complémentaire et intéressant.

Lors de la conception du dispositif expérimental, nous avons assemblé une enceinte à ultra-vide, réalisé un système laser stabilisé complet pour chaque espèce et mis en place deux sources atomiques performantes, un ralentisseur Zeeman de 6Li et un piège magnéto-optique bidimensionnel de 40K ; la plupart des grandeurs optiques et électriques ainsi que les diagnostiques d’imagerie étant contrôlés par voie informatique. Ces premières étapes ont permis l’obtention d’un piège magnéto-optique à deux espèces performant, contenant typiquement 5×109 atomes de 6Li et 8×109 atomes de 40K. Dans cette configuration, nous avons produit les premières molécules hétéronucléaires de 6Li40K par photo-association, pour lesquelles nous avons observé et identifié 70 raies rovibrationnelles.

Dans une seconde partie, je décris en détail le transport magnétique du mélange atomique entre la cellule du piège magnéto-optique et une cellule d’expérience, où règne un vide poussé et bénéficiant d’un grand accès optique. Ce dispositif complet, de sa conception à son optimisation expérimentale, en passant par son assemblage mécanique et la mise en place de diagnostiques numériques, fait partie intégrante de mon travail. Son efficacité a pu être testée et optimisée, permettant ainsi un transfert performant du mélange vers la cellule finale. Aussi, à l’issue de cette thèse, tous les outils sont opérationnels pour poursuivre le refroidissement du mélange par évaporation dans un piège magnétique. Par conséquent, le champ est ouvert pour la simulation quantique et la compréhension de problèmes à N corps dans les mélanges de gaz de Fermi ultra-froids.

Voir en ligne : Thèse disponible en pdf

Dans la même rubrique :