Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 65


Accueil du site > Thématiques scientifiques > Axes thématiques verticaux > NanoPhotonique (NPh)

NanoPhotonique (NPh)

Cet axe correspond à l’ancien axe NanoPhotonique et Information Quantique (NPIQ) et est géré par C’Nano.

L’axe NanoPhotonique traite de l’interaction à l’échelle nanométrique entre objets et lumière. cette discipline occupe une place centrale dans l’étude et le développement de l’interaction lumière-matière, avec le contrôle de propriétés ultimes qui sont conditionnées par les dimensions nanométriques. des développements importants devraient être obtenus en nano-optique, en optique quantique et en optique non linéaire à faible nombre de photons s’appuyant sur des résonateurs à très fort facteur de qualité et des réfimes de commutation à très faibles énergies.
Le thème de l’information quantique sera un élément majeur structurant des études en photonique. De nouveaux domaines comme la plasmonique quantique et la nano-optomécanique sont en train d’apparaître et vont se renforcer.

Plus généralement, une orientation est donnée vers le domaine du contrôle et des échanges d’énergie à l’échelle nanométriques. Cette thématique transverse autour de l’énergies’inscrit dans le cadre de l’essor de la plasmonique (génération de plasmons, amplification, imagerie), la réalisation de nanosources d’énergie combinant nano-antennes et boîtes quantiques, le développement de dispositifs photovoltaïques à base de nanofils et la nanothermique.

La fonctionnalisation, la manipulation de nano-objets et l’association biopuces-photonique intégrée devraient permettre de renforcer les interactions avec les nanobiosciences. Les équipes franciliennes sont très bien positionnées sur ces sujets les plus en pointe et ont un rôle clé à jouer dans les projets aux interfaces et sur des actions transverses concernant l’énergie, l’environnement et les technologies de l’information et de la communication.


Bureau

  • Responsables

Philippe BOUCAUD
Directeur de Recherche CNRS
IEF, UMR 8622 (CNRS, Université Paris 11)

Carlo SIRTORI _ Directeur de laboratoire
MPQ, UMR 7162 (CNRS, Université Paris 7, IUF)

  • Membres

Jean-Pierre HERMIER
GEMAC, UMR 8635

Christophe VOISIN
LPA, UMR8551

Fabrice CHARRA
CEA/IRAMIS/SPCSI/LEPO

Valia VOLIOTIS
INSP

Isabelle SAGNES
LPN, UPR 20

Jean-jacques GREFFET
IOGS