Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 32


Accueil du site > Séminaires > LKB > Séminaire du LKB : Le projet Equipex « Réseau Fibré Métrologique à Vocation Européenne » : enjeux scientifiques et sociétaux

Christian CHARDONNET ( Laboratoire de Physique des Lasers et Laboratoire Charles Fabry )

Séminaire du LKB : Le projet Equipex « Réseau Fibré Métrologique à Vocation Européenne » : enjeux scientifiques et sociétaux

Lundi 08 octobre 2012 à 11h30 en salle de Conférence IV du Département de Physique de l’ENS, 24 rue Lhomond Paris 75005.

Résumé :

Il permettra de distribuer à ces partenaires une référence de fréquence ultra-stable produite au SYRTE, le laboratoire national de métrologie pour le temps et les fréquences. Ce réseau s’appuiera sur l’infrastructure du réseau RENATER. Le signal métrologique cohabitera avec le trafic de données Internet. L’intérêt du concept, que nous sommes les premiers à avoir démontré, en vue d’une extension internationale est de pouvoir s’appuyer sur le réseau de fibres optiques de l’Internet et non pas être limité par la disponibilité problématique de fibres « noires » dédiées. Les méthodes de contrôle de bruit rapporté par la fibre garantissent un transfert de la fréquence optique sans dégradation de ses propriétés sur des milliers de km. Ces performances dépassent de plusieurs ordres de grandeur celles des méthodes de transfert de fréquences par voie satellitaire comme le GPS et potentiellement d’au moins un ordre de grandeur les méthodes de transfert de temps GNSS et TWSTFT.

Ce réseau fibré métrologique dont la réalisation passe par le transfert de savoir-faire à une PME, sera un outil unique pour la communauté scientifique dans différents domaines touchant notamment aux mesures de haute précision : comparaison d’horloges optiques, mesures de constantes fondamentales, test de variation des constantes fondamentales, test de relativité générale en relation avec les projets spatiaux comme ACES, des applications géodésiques comme l’étude de la rotation de la terre au travers de l’effet Sagnac,... Ce réseau pourra également être au service de plusieurs applications industrielles. Des perspectives d’extension à l’échelle continentale de ce réseau sont très sérieusement considérées notamment en Allemagne et en Italie. La connexion entre les laboratoires du SYRTE et de la PTB à Braunschweig est à présent d’actualité depuis que la PTB a décidé de s’engager vers une liaison fibrée de Braunschweig jusqu’à Strasbourg.

Voir en ligne : Les séminaires du LKB

Dans la même rubrique :