Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 33


Accueil du site > Prix et distinctions > Benjamin Pasquiou du LPL lauréat du prix Michelin 2011 de la SFP

Benjamin Pasquiou du LPL lauréat du prix Michelin 2011 de la SFP

Benjamin Pasquiou a préparé sa thèse de Doctorat de l’Université Paris 13 entre octobre 2009 et Novembre 2011 sous la direction d’Olivier Gorceix et de Bruno Laburthe-Tolra.

Au cours de ces trois années, Benjamin Pasquiou a obtenu des résultats nombreux et remarquables portant sur les propriétés magnétiques d’un gaz quantique dégénéré d’atomes de chrome.

L’équipe Gaz Quantiques Dipolaires du Laboratoire de Physique des Lasers dispose depuis fin 2007 d’un condensat de Bose-Einstein (BEC) formé d’atomes de chrome 52. Ces atomes portent un moment dipolaire magnétique élevé (6µB) qui confère au condensat des propriétés différentes de celles des condensats alcalins habituellement utilisés.

En effet, l’interaction entre dipôles magnétiques est une interaction qui est à la fois de longue portée et anisotrope. Cette dernière propriété provoque un couplage entre les degrés de liberté de spin et le moment angulaire (effet Einstein-de Haas). Il est très difficile de mettre ces effets en évidence avec des atomes peu magnétiques comme les alcalins, mais deux outils qui doivent beaucoup au travail de Benjamin Pasquiou, se sont révélés particulièrement féconds : le transfert du condensat dans des réseaux optiques de dimensions 1,2 et 3, d’une part, et le contrôle actif du champ magnétique à un niveau d’intensité très faible (sous le milligauss).

Les nombreux résultats obtenus et la moisson de publications résultent certes d’un travail d’équipe mais il faut porter au crédit de Benjamin Pasquiou une contribution déterminante par son travail dans l’orientation des choix, dans les mises en place des expériences, dans leurs déroulements et dans l’exploitation des résultats.


Prix Michelin

C’est un prix pour jeune chercheur qui récompense un étudiant ayant réalisé un travail de thèse remarquable au cours de l’année écoulée.


Voir en ligne : On retrouvera les détails de ces expériences qui ont donné lieu à plusieurs publications dans Physical Review Letters sur le site web de l’équipe Gaz Quantiques Dipolaires du LPL

Post-scriptum :

Benjamin Pasquiou est actuellement post-doctorant en Autriche à l’Institut d’optique et informatique quantique IQOQI à Innsbruck où il a rejoint l’équipe de F. Schreck et R. Grimm travaillant sur le strontium.