Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 32


Accueil du site > Séminaires > LKB > Le troisieme coefficient du viriel du gaz de Bose unitaire

Le troisieme coefficient du viriel du gaz de Bose unitaire

Exposé de Yvan Castin

Vendredi 22 février 2013, 9h15, salle de réunion du siège de l’IFRAF, au 4e étage du bâtiment Rataud à l’ENS au 45 rue d’Ulm, 75005 Paris

R E S U M E

Nous entendons par gaz de Bose unitaire un systeme compose de bosons sans spin interagissant dans l’onde s par un potentiel de longueur de diffusion infinie et de portee (reelle ou effective) presque negligeable, systeme pour l’instant abstrait mais dont la tentative de realisation avec des atomes froids est en cours. A partir de la solution analytique connue du probleme a trois corps dans un piege harmonique, et de methodes precedemment developpees pour des fermions, nous determinons le troisieme cumulant b_3, puis le troisieme coefficient du viriel a_3 de ce gaz, dans le cas spatialement homogene, en fonction de sa temperature et du parametre a trois corps R_t caracterisant l’effet Efimov. Un point marquant est qu’en convertissant des series en des integrales (par une methode des residus inverse), puis en utilisant un petit parametre inattendu, l’angle de masse nu=pi/6 des trois bosons, on peut pousser l’estimation completement analytique de b_3 et de a_3 jusqu’a une erreur en pratique negligeable.

Voir en ligne : La liste des exposés précédents (avec des photos du séminaire et des fichiers des présentations) est disponible à l’adresse :

Dans la même rubrique :