Logo ifraf


Claude Cohen Tannoudji

Prix Nobel en 1997 pour le ralentissement et le piégeage des atomes par la lumière laser.

Ses travaux sont à la source des recherches actuelles de l'IFRAF.



Partenaires

ENS
P6
P13
P11
IO
Observatoire
CNRS

Rechercher

Sur ce site

Visiteurs connectés : 230


Accueil du site > Thématiques scientifiques > Axes thématiques verticaux

Axes thématiques verticaux

NanoBioSciences (NBS)

Cet axe est géré par C’Nano

L’axe NanoBioSciences s’attache à soutenir la communauté travaillant à la frontière entre Nano-sciences et Sciences du Vivant. Il s’agit d’exploiter et de développer l’extraordinaire potentiel de la région Ile-de France autour de techniques de pointe qui trouvent des applications naturelles dans l’étude du vivant et la recherche biomédicale (imagerie optique, micro- et nano-manipulations, conception et utilisation de nanoparticules fonctionnelles, contrôles fluidiques…). Les thématiques scientifiques (...)

Lire la suite

NanoChimie (NC)

Cet axe est géré par C’Nano

Le chimiste a toujours manipulé la matière à l’échelle nanométrique, mais les progrès technologiques dans la caractérisation à cette échelle, et la maîtrise accrue des processus de synthèse l’autorisent aujourd’hui à façonner des matériaux artificiels en contrôlant aussi bien leurs dimensions que leur forme, leur organisation que leurs fonctions. La nanochimie s’appuie donc sur une démarche bottom-up pour élaborer des matériaux à structures hiérarchisées, organisés et texturés sur plusieurs échelles de taille. (...)

Lire la suite

NanoPhotonique (NPh)

Cet axe correspond à l’ancien axe NanoPhotonique et Information Quantique (NPIQ) et est géré par C’Nano.

L’axe NanoPhotonique traite de l’interaction à l’échelle nanométrique entre objets et lumière. cette discipline occupe une place centrale dans l’étude et le développement de l’interaction lumière-matière, avec le contrôle de propriétés ultimes qui sont conditionnées par les dimensions nanométriques. des développements importants devraient être obtenus en nano-optique, en optique quantique et en optique non linéaire à faible nombre de photons s’appuyant sur des résonateurs à très fort facteur de qualité et des (...)

Lire la suite

NanoElectronique (NE)

Cet axe est né de la fusion entre les anciens axes Electronique de Spin (EDS) et Electronique Moléculaire et Quantique (EMQ) et est géré par C’Nano

L’axe « NanoElectronique » prépare l’électronique et plus généralement les techniques des traitement de l’information de demain. Les recherches visent en particulier à répondre à l’augmentation des fonctions et à la diversité des matériaux sur les puces, et à préparer des alternatives moins consommatrices d’énergie au traitement classique de l’information, utilisant actuellement la technologie du transistor silicium-CMOS. Connexes et à forte dynamique sur le plan mondial, les domaines de l’électronique (...)

Lire la suite

Particules Froides et Mesures, tests fondamentaux (PFM)

Cet axe est géré par l’IFRAF

L’utilisation des atomes froids pour les mesures de haute précision est un thème de recherche très prometteur, à la fois sur le plan fondamentales de la physique, et sur le plan pratique avec la réalisation de dispositifs et de capteurs considérablement plus performants. La précision des horloges à atomes froids connaît actuellement une amélioration spectaculaire avec l’émergence des horloges optiques. Leur lancement dans l’espace permettra des test de la relativité générale d’Einstein avec une (...)

Lire la suite

Gaz Quantiques (GQ)

Cet axe est géré par l’IFRAF

L’interaction lumière matière est exploitée pour préparer des échantillons de gaz dilués portés à des températures allant jusqu’au nanokelvin. Ces quelques millions d’atomes sont piégés dans un volume de taille micrométrique par des faisceaux lasers focalisés, avec l’aide de gradients de champs magnétique. Après la mise en évidence expérimentale de la condensation de Bose-Einstein pour les bosons (spin entier), les méthodes de refroidissement et piégeage se sont étendues aux gaz fermioniques (spin demi-entier), (...)

Lire la suite